Nos conseils pour préparer vos vacances aux sports d'hiver

Richard qui collabore avec nous depuis nos débuts, vous donne ses conseils pour des vacances au sport d'hiver réussies !

Richard qui es-tu ?

Richard, 39 ans, coach sportif pour particulier depuis 2008, plus de 10 000 coachings à mon actif (essentiellement en personal training) et également intervenant en entreprise pour des coaching sportifs en groupe (jusqu'à 20 participants) depuis 2015.

Quel est ton type de clientèle ?

Ma clientèle est très variée : public de 11 à 86 ans, avec des objectifs différents et des démarches sportives différentes : accompagnement dans le cadre d’une perte de poids, démarche rééducative, préparation à un challenge ou un évènement ou tout simplement une démarche de bien être !

Quels sports pratiques-tu ?

Je suis passionné de sport, j’ai passé ma vie entière à en faire et j'en ai pratiqué beaucoup depuis mon plus jeune âge ! 5 ans de judo, 8 ans d’athlétisme, 5 ans de basket, plus de 15 ans de handball, 5 ans de tennis, beaucoup de VTT et de nombreux sports saisonniers comme l’escalade, le rafting, le canyoning, et mon sport de prédilection : le ski !

J’ai démarré le ski vers mes 8 ans pour ne plus jamais m’arrêter. J’ai passé de nombreux échelons, passage des étoiles et des flèches. J’aime la pratique aussi bien sur tous types de pistes (vertes à noires) que dans un cadre hors pistes mais bien entendu encadré par un professionnel.

Quel préparation conseilles-tu pour les adeptes ou non de ski ?

Ma connaissance du ski m’a donné matière à réfléchir sur la préparation qui devait en découler.

Pour beaucoup de personnes, le ski représente un épisode sportif fun dans l’année pour lequel aucune préparation physique spécifique n’est faite. Le ski c’est un peu une semaine de sport par an jusqu’à l’année prochaine…

C’est une grosse erreur dans la mesure où le corps est engagé intensément au niveau musculaire notamment, pendant plusieurs heures par jour, et sur plusieurs jours de suite. Et si une personne ne s’est pas bien préparée, elle court un risque d’augmenter les risques de blessures.

En 2018, 150 000 skieurs se sont blessés en France, et pour bon nombre d’entre eux, la blessure aurait sans aucun doute été évité avec une meilleure condition physique et une prise au sérieux d’une préparation physique spécifique en amont.

Cela quelque soit le niveau de ski, du skieur débutant au skieur confirmé, il est important d’avoir une bonne condition physique. Lorsque l’on débute, on passe beaucoup de temps au sol à devoir se relever, on est crispé et donc il y a beaucoup d’engagement physique. Pour un skieur de bon niveau qui aime « attaquer sur les skis », les muscles sont engagés en force sur les appuis qui doivent être endurants et puissants.

Combien de temps à l'avance faut-il s'y prendre pour être prêt je jour J et profiter pleinement de ses vacances ?

Tous les ans, lorsque la saison de ski démarre, de nombreux clients que j’accompagne à l’année me demandent d’orienter plus spécifiquement les cours de sport sur la préparation à leur semaine au ski. C’est pas mal de commencer au moins 2 mois avant. 2 fois par semaine serait nécessaire au minimum pour être bien préparé.

Comment se déroule généralement une séance d'entraînement spécifique pour le ski? Tu fais des focus particuliers ?

J’oriente mes cours un peu différemment avec des actions spécifiques sur les chaînes musculaires postérieures et antéro-intérieures.

Cela se traduit sur un travail spécifique des muscles de la cuisses (quadriceps : vaste interne, externe, droit de la cuisse, psoas) afin d’avoir une flexion de cuisse et une extension de la jambe solide :

  • Le travail des fessiers pour une bonne mobilité de la cuisse et le maintien du bassin
  • Le travail des ischios qui assurent une bonne stabilité au genou (ils assurent la flexion de la jambe et l’extension de la cuisse)
  • Le travail des abdominaux pour assurer une bonne flexion et rotation du tronc
  • Le travail des adducteurs pour leur donner une bonne souplesse

On travaille aussi les étirements de ces chaînes musculaires.

Quels conseils donnerais-tu aux skieurs pendant leurs vacances pour bien en profiter et bien récupérer ?

Durant leur séjour, j’invite les clients à faire les étirements qu’ils connaissent après une journée de ski afin de prévenir les courbatures, détendre les muscles et leur redonner de l’élasticité.

L'entraînement et la préparation physique pour le ski en amont permet aux clients de moins subir la violence des courbatures qui peuvent être handicapantes si elles sont très présentes et peuvent gâcher le plaisir que ce sport procure !

Quand ils reviennent de vacances, les clients te disent qu'ils ont senti la différence en s'entraînant avec toi ?

En général, les clients qui ont fait une préparation sérieuse au ski en amont, constatent une bien meilleure résistance à l’effort, une meilleure endurance musculaire, se sentent moins fatigués pendant leur semaine au ski et ils ont ainsi mieux profité de celle-ci.

Et toi ? Tu pars quand au ski ?

Pour ma part cette année ce sera une semaine de ski à Serre-chevalier fin février 2019, si vous voyez un gaillard habillé en jaune et bleu flashy passer comme une flèche à côté de vous, cela pourrait être moi ;-)


Les conseils de Fizix

Fizix propose à vos salariés des programmes d'entrainement spécifiques pour la préparation de leurs vacances d'hiver. La discipline "Le Skieur" de notre collection automne-hiver est spécialement conçue pour ça. À consommer sans modération !

Besoin d'accompagnement pour mettre en place du sport dans votre entreprise ?